• Je suis venue pour toi

    Poète, écrivain

    Chevaucher ta plume

    Tôt ce matin

    Pour lever cette brume

    Qui voile ton inspiration

     

    Je suis venue pour toi

    Poète, écrivain

    Exaucer ta supplique, ta prière

    Te serais-tu perdu en chemin ?

    Qu’il me faille sans déraison et sans manière

    Raviver tes émotions.

     

    Je suis venue pour toi

    Poète, écrivain

    Contempler à nouveau

    Que cette page trop vertueuse

    Ai fini par se remplir à dessin

    De ces arabesques aux courbes généreuses

       

    Je suis venue pour toi

    Poète, écrivain

    Encenser ton imagination

    Avec des lettres, puis des mots, pleins de mots

    Des mots de tous les jours qui parlent de tout et de rien

    Des mots d’Amour qui subliment les corps

    Des mots tristes qui pleurent dans nos cœurs

    Des mots qui réchauffent nos âmes

    Des mots sages et d’autres un peu moins

    Des mots à la pelle à ne plus savoir quoi en faire

     

    Je suis venue à toi

    Poète, écrivain

    Pour te remercier d’exister

    Car sans toi  je ne suis rien

    Rien que des mots sans ancrage

    Rien que des idées sans échange













    2 commentaires
  • P1070328.JPG

     

     

                                                                     Un escalier..............à Metz au 36

                                                               36 marches à monter et bien plus

                                                        Bien plus d allant  à les descendre

                                                 Les descendre en belle compagnie

                                          Compagnie de mes heures messines

                                   Messine....... je le deviens avec plaisir

                            Plaisir de prendre le temps de regarder

                       Regarder vivre cette toute petite ville

                 Ville belle dédiée au monde de l’Art

          Art d’écouter les cœurs qui battent

     Battent pour qu’un futur se construise

    Se construise avec elle, avec toi, avec moi, avec nous, avec eux.........

     


    6 commentaires
  •              740AA

     
    Mes mots                            Les mots de Marc que j'aime...........

    Ce bleu roi qui est mien
                                                Adoré ce bleu mien

    Je te l’offre en bien
                                                Je l'aime offert en bien

    Il fait de toi son suzerain
                                                J'aime être son suzerain
     
    Il illuminera tes matins
                                                Il illumine mon demain
    Il tapissera ta maison
                                                Il éclaire ma maison
    Il éclairera ton horizon
                                                Il tapisse mon horizon          
    Il voguera sur tes océans
                                                Il vogue sur mes sentiments
    Il sera ton aimant, ta boussole, ton firmament

                                                Il est mon aimant, ma boussole, mon firmament
    Il sera ta voute céleste, ta constellation de Péricles
      
                                                Il est ma voute protectrice,ma constellation céleste
    Ton Sud, ton Nord, ton Ouest et ton Est                                      
                                                Mon Sud, mon Nord, mon Ouest et mon Est
    Il sera ta poésie,

                                                Il est ma fantaisie
    Il sera l’ancre de ta vie

                                                Il est l'ancre de mes envies
    Il sera ta rivière émotion,ton fleuve cargaison
                                                         Il est ma rivière émotion, mon fleuve passion
    Ta mer passion,ta ligne de flottaison 
                                                Ma ligne de flottaison, ma mer sensation
    Il sera  ta couleur,ta  peinture, ton futur
     
                                                Il est ma couleur, mon futur, ma peinture
    Il sera ta gamme,ta musique, ton harmonique

                                                Il est ma gamme, ma musique,mon harmonie pure 
    Il sera tout ce qu’un lien
     

                                                Il est tout ce qu'un lien
    Peut unir entre toi et moi

                                                Peut créer entre toi et moi de bien
    Il sera ta vérité, il sera notre réalité.
                                                Il est ma vérité, il est notre réalité.
                          

     

     

      


    3 commentaires
  • tulipes.JPG



    A mon Ami Marc de Metz

     

    Ne me blâme point Ami

    Car tel doit se dérouler nos vies

    Je sais combien tu attends sa venue

    Combien mes blancs fatiguent ta vue

    Mais sache que nulle intention pour moi

    D’entraver son avènement en ce mois

     

    Ne me rejette point Ami

    Cette terre je n’ai fait que l’endormir

    Pour qu’en ce jour il parfume l’air

    De ces notes fleuries en parterres

    Pour qu’il tapisse enfin ton horizon

    De cette multitude de verts passion.

     

    Je te sais être mon Ami

    Que plaisir d’ailleurs tu as pris

    En ma compagnie prendre des photos

    En sillonnant cette ville le matin très tôt

    Tout comme tu as aimé les partager

    En les diffusant à bon nombre d’usagers.

     

    Je me sais être Ton Ami

    Qu’entre nous rien n’est fini

    Que ta supplique n’est point vaine

    Sache qu’elle est devenue mienne

     J’aspire à mon tour dormir enfin

    Car ma tache touche à sa fin

     

    Chut !!! N'entends-tu point d'ici

    Ecoute la terre parler au semis

    Celui que tu écris en majuscule

    Est à l’orée de mon crépuscule

    Je me réjouis de lui céder ma place

    Je me sais être au mois de mars.


                                                                           Ton Ami l'Hiver.



    P.S : Je te sais craindre mon retour.
             Que de toutes ces saisons ...penses-tu que j'en sois le maître ? 
             Je suis aussi tributaire de la négligence des hommes
             Quant au Vent je n'ai point de pouvoir sur lui.



    Texte inspiré par un très beau poème écrit par mon ami Marc que je vous
     invite à aller lire en cliquant doucement sur ce lien Marc de Metz


    5 commentaires
  • 070409-2 529

    Tu es racé et fougueux

    Toi le pur-sang hargneux

    Qui refuse de se laisser

    Par la bride harnacher

    Tu prends le mors aux dents

    Beaucoup trop d’oppression

    Te cabres devant l’excitation

    Tu gonfles la panse

    Refusant tout compromis

    Non !!  nulle selle ne te sera mise

    Frappant le sol du sabot

    Trépignant dans l’enclos

    Tu pars soudain au galop

    Traçant cette poussière

    Qui se colle à ta crinière

    Tu es né, vivras et mouras

    Dans ces immensités là

    Car  aucunes barrières

    Aussi hautes soient-elles

    Ne peuvent te retenir prisonnier

    Très longtemps, loin de ton Djebel.

     


    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique