• LIRE LE TEXTE TOUT SIMPLEMENT

    file00067343250



    Lire le texte tout simplement

    Sans chercher à l’interpréter

    Sans essayer de le transposer

    Sans à tout prix le faire coller

    Se laisser doucement glisser

    Sur la vague de ses bonheurs

    Pour mieux me rapprocher

    Du rivage de son cœur

    Caracoler au gré du vent

    Sur les tourbillons de ses humeurs

    Pour le rassurer bien avant

    Que ne déferlent ses peurs

    Plonger mon regard

    Dans ses yeux rieurs

    Pour  entrevoir à tout hasard

    Si j’y trouve le mot Séducteur

    Suivre le tracé à la virgule

    Danser au gré du rythme

    Partager sa solitude

    Me blottir tout contre sa rime

     

    « INSPIRATIONHUMOUR - 18 »

  • Commentaires

    6
    gavroche
    Samedi 4 Mai 2013 à 14:40
    bonsoir Chronique tres beau texte plaisant a lire
    j'ai lue avec plaisir le com de Marc
    et ta reponse vous vous amuser bien tous deux
    c'est toujours agreable de voir une bonne entente
    entre blogueurs
    bonne fin de journee amities
    5
    Lundi 8 Mars 2010 à 09:50
    Bonjour Gavroche

    Marc et  Moi sommes tous les deux Ami des Mots et beaucoup de ces textes m'inspirent. J'adore aussi le taquiner un peu ... enfin vraiment beaucoup....
    Amitiés
    Chronique
    4
    Lundi 8 Mars 2010 à 09:45
    Bonjour Kamel

    Je ris à la lecture de ton commentaire..... Alors non Cupidon n'est pas passé par là.... je suis désolée...... lire le texte tout simplement, se laisser porter par lui sans chercher à l'interpréter.... ce texte ne parle que du texte  et de la façon de l'aborder

    Bisous Kamel
    Chronique
    3
    Dimanche 7 Mars 2010 à 19:24
    Bonsoir chronique !

    On dirait que Cupidon est passé par là...
    Enfin, on ne badine pas avec l'amour, n'est-ce pas ?

    Joli texte ! Facile à décoder même si c'est pas le but du jeu ! Lol !

    Merci mon amie pour ce doux partage.

    Biz. Kamel
    2
    Dimanche 7 Mars 2010 à 18:07
    Bonjour Mon Ami des Mots

    j'ai lu tout simplement ton texte, comme il est beau
    Je suis toujours admirative de l'architecture de tes mots
    J'y ai suivi l'itinéraire avec beaucoup de bonheur tout de go
    c'est trés trés loin en mes Terres d'Ouest que j'ai reçu ce texto
    Merci à toi d'être aussi attentif à tous mes écrits dépourvus de maux
    D'ici je t'embrasse très très fort Marc de Metz car toi tu es mon cadeau
    Chronique qui peut rien qu'en te taquinant avec tendresse ôter tous fardeaux 
    1
    Dimanche 7 Mars 2010 à 17:34







    C’est tout simplement que ce texte beau je l’ai lu

    J’ai aimé en suivre bel ordonnancement par toi voulu

    En suivant l’itinéraire de tes mots à ma paix je suis parvenu

    C’est dans un dimanche lorrain que je suis passé et que j’ai vu

    Lecture de laquelle je me retire là en emportant émotions reçues

    Merci amie de ce cadeau au-delà de ton clavier jusqu’à moi parvenu

    D’ici je t’embrasse, fort  @mitié de Metz là en journée par moi convenue

    Seul j’y joue dans des mots et dans tes mots amis je m’y retrouve assidu

    Marc de Metz dans l’une de ses journées lorraines qous un soleil moins confus

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :