• LA CITE DES LARMES

    masque.jpg


     Place San Marco

    Au Carnaval de Venise
    J'y suis revenue
     

    Seule dans la foule
    Des larmes coulent sans bruit 
    Derrière le masque
    Quand le destin a frappé

    Une promesse j'ai faite
     

    Le trajet refaire
    Juste remonter le temps
    Marcher dans ses pas

    Ma vision se trouble
    Dans un rêve éveillé

    Grands éclats de rire
    Heureux il me tient la main 
    Sourit et me fait danser
     

    Enlacés nos corps
    Tendres baisers déposés 
    Parfum de l'Amour 
    De caresses enflammées
    Les émotions s'embrasent
     

    Criarde la musique
    Dans le présent me ramène
    Troublé est mon coeur

    L'insouciance d'un instant
    Que la mort a emporté

    « JEU DES HOMONYMES - LES REPONSESLUMIERE EN SUSPENSION... »
    Yahoo! Pin It

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    15
    Mardi 29 Avril 2014 à 17:18

    Un très beau poème. Ce qui me fait penser à celui qui est plongé dans la solitude d'avoir perdu quelqu'un. C'est si beau ....

    14
    Yvonne Anne
    Mardi 4 Mars 2014 à 21:30

    Que d'émotions derrière ce masque....La vie défile.....C'est très beau!!

    Bises.

    13
    Lundi 3 Mars 2014 à 23:48

    Un talent certain. Ce poème touche et apprivoise le lecteur: il est écrit avec le cœur 

    12
    Lundi 3 Mars 2014 à 20:16

     

     

                            

     

    Tu es la Dame aux beaux mots.
    Que c'est beau de découvrir que les émotions s'embrassent...
    J'ai joué avec Bernard les paparazzi à l’exposition PAPARAZZI.
    J'en ai rapporté assez de photos pour t'annonce un article pour bientôt.
    Il y avait une petite file d'attente à l’extérieur.
    Hier il fallait attendre près de deux heures... 
    Bisou, bonne soirée, @mitié de Metz, Marc.

    Merci pour ton commentaire sous les photos de la salle de concert de l'Arsenal. Il faudra que lors d'un prochain séjour nous puissions y aller écouter un concert. Celui du Nouvel an fait le plein chaque année.
    A bientôt.

    11
    Lundi 3 Mars 2014 à 19:59
    francinea

    bonsoir, un très joli texte, je te souhaite une bonne soirée bisous

    10
    Lundi 3 Mars 2014 à 18:42

    Bonjour,
    Je n'ai qu'un seul mot à la bouche : BRAVO !
    Merci d'être passée … Bonne journée … @+ Claude

    9
    Lundi 3 Mars 2014 à 15:40

    Trop forte ! Bravo. Bises de Béa

    8
    Lundi 3 Mars 2014 à 14:00

    La période où l'on se laisse envahir par les émotions du carnaval. 

    Beaux haikus. Passe une belle semaine, bises @.

    7
    Lundi 3 Mars 2014 à 13:37

    bonjour Chronique, wahou, j'adore!

    Je n'ajoute rien aux commentaires qui disent tout sur cette belle écriture..

    Gros bisous d'Anjou

    ps: ça y est la transition entre plateformes est faite .....

    Bonne semaine à bientôt..

    Mamoune 

    6
    Lundi 3 Mars 2014 à 13:21

    Beaucoup d'émotions se ressentent dans ce poème-haïkus. La passion, l'amour, les grands sentiments, les adieux ... c'est beau, c'est fort, c'est souvent douloureux.

    Merci et bravo Chronique

    Gros bisous

    5
    Lundi 3 Mars 2014 à 12:48

    ah l'amour !!..

    4
    Lundi 3 Mars 2014 à 11:48

    Bonjour Chronique.

    De la belle nostalgie dans cette série de haïkus... Il s'en passe derrière nos masques...

    Le carnaval est fait pour cela. Je ne connais pas celui de Venise.

    Gros bisous.

    Annie

    3
    Lundi 3 Mars 2014 à 10:49

    bonjour chronique!!tres joli poeme,derriere le masque!!!mais oui,il y a beaucoup de choses avoir par chez moi,lol

    que ce soit dans la drome ou l'ardeche!!!bonne journee avec de mla pluie et gros bisous

    http://lespopines.l.e.pic.centerblog.net/9fc8b9e0.gif

    2
    Lundi 3 Mars 2014 à 10:14

    émotion , bonheur et chagrin

    à fleur de peau....

    1
    Lundi 3 Mars 2014 à 10:01

    Un beau poème tout en délicatesse.

    Il est vrai que l'environnement est rarement au diapason de nos sentiments. 

    Belle journée.

    Bises. Eve

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :