• A MON AMI MARC DE METZ......

    tulipes.JPG



    A mon Ami Marc de Metz

     

    Ne me blâme point Ami

    Car tel doit se dérouler nos vies

    Je sais combien tu attends sa venue

    Combien mes blancs fatiguent ta vue

    Mais sache que nulle intention pour moi

    D’entraver son avènement en ce mois

     

    Ne me rejette point Ami

    Cette terre je n’ai fait que l’endormir

    Pour qu’en ce jour il parfume l’air

    De ces notes fleuries en parterres

    Pour qu’il tapisse enfin ton horizon

    De cette multitude de verts passion.

     

    Je te sais être mon Ami

    Que plaisir d’ailleurs tu as pris

    En ma compagnie prendre des photos

    En sillonnant cette ville le matin très tôt

    Tout comme tu as aimé les partager

    En les diffusant à bon nombre d’usagers.

     

    Je me sais être Ton Ami

    Qu’entre nous rien n’est fini

    Que ta supplique n’est point vaine

    Sache qu’elle est devenue mienne

     J’aspire à mon tour dormir enfin

    Car ma tache touche à sa fin

     

    Chut !!! N'entends-tu point d'ici

    Ecoute la terre parler au semis

    Celui que tu écris en majuscule

    Est à l’orée de mon crépuscule

    Je me réjouis de lui céder ma place

    Je me sais être au mois de mars.


                                                                           Ton Ami l'Hiver.



    P.S : Je te sais craindre mon retour.
             Que de toutes ces saisons ...penses-tu que j'en sois le maître ? 
             Je suis aussi tributaire de la négligence des hommes
             Quant au Vent je n'ai point de pouvoir sur lui.



    Texte inspiré par un très beau poème écrit par mon ami Marc que je vous
     invite à aller lire en cliquant doucement sur ce lien Marc de Metz

    « PUR-SANGQUAND JE SUIS RENTREE »

  • Commentaires

    5
    gavroche
    Samedi 4 Mai 2013 à 14:40
    merci de partager cette belle citation sur le printemps
    dediee a Marc
    beau parterre de tulipes
    bon lundi  il pleut sur le var
    4
    Mardi 23 Mars 2010 à 16:24
    Bonjour Marc de Metz

    Il est vrai que si tu fais plus d'1m75 l'air est plus frais en hauteur et je comprend mieux ta supplique faite à Mr Hiver.... Mais ne voit là aucune tentative de ma part pour essayer de t'extirper quelques informations sur ta taille.....  Sache qu'en mes Terres d'Ouest cette pratique y est bannie................ Je crois que cela remonte du temps d'un certain Léonidas Chevalier de l'ordre des Chocolats blancs .... on dit de lui qu'il était fin diplomate.... les termes qui reviennent le plus souvent sont savoureux, onctueux, croquant comme une noisette. Il avait ce don particulier de mettre à table tous ceux qui refusaient de dire la vérité......
    Tu voulais me dire quelque chose

    Je t'embrasse très fort de mes Terres d'Ouest
    Chronique alias Léonie DAS 
    3
    Lundi 22 Mars 2010 à 17:15







    Hiver, je te sais là au bout de ces mots beaux : sincère

    Merci de me faire partager tes sentiments sur ta saison

    C’est début avril que tu te dois de te retirer toi si austère

    Il serait navrant l’ami que tu exiges de nous une oraison.

     

    Merci Chronique de m’offrir les mots d’un Hiver s’en allant

    Superbe réponse à cette supplique écrite ici dans mon Est

    Souhaitons-nous qu’il ne soit pas dans notre avril un manant

    Je t’embrasse en mettant dans ce mot amitié et tendresse

     

    Marc de Metz.

    Bonne fin de journée.

    2
    Lundi 22 Mars 2010 à 13:13

    Bonjour Gavroche

    Toutes les saisons ont un role à jouer auprès de Dame Nature........... il nous faut seulement être patient
    Le ciel est couvert avec quelques apparitions ici et là d'un rayon de soleil
    Bon lundi à toi
    bises
    Chronique

    1
    Lundi 22 Mars 2010 à 09:36
    Bonjour Sullius

    Tu es bien matinal mais c'est vrai tu vas avoir une dure journée..... je t'assure je compatis
    bisous
    Chronique
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :